Derniers résultats: Course de Noel

Dernières photos: Trail du Telethon de Bouliac

Javascript DHTML Image Web Scroller Powered by dhtml-menu-builder.com

 

Javascript DHTML Drop Down Menu Powered by dhtml-menu-builder.com

 

Un magnifique mois d'octobre

Octobre. De bien belles courses. Tout d’ abord, le 1er Octobre, c’est visite à Verfeil, entre Toulouse et Lavaur, pour le traditionnel et célèbre Trail du Cassoulet. Depuis deux ans ce rendez-vous a intégré le Challenge de la Convivialité, épreuve comptant parmi les 18 courses Festiviales de France (d‘Europe même). Beaucoup de monde venu de toute la France, accueillis par Marc Montal, Olivier Bizard et toute l’équipe de bénévoles des Trotteurs de la Balerme. Il est vrai également que ce trail compte pour le Challenge des Trails d’Occitanie, challenge patronné par la marque ERREA, CHRONO START et RUNNING MAG.

Les circuits proposés par les organisateurs sont variés et permettent de découvrir une page de l’histoire du canal du Midi. Mais pas que, il y a les ravitaillements gastronomiques, le buffet d’arrivée et bien sûr le repas au cassoulet. De quoi satisfaire les plus exigeants. Un bien beau rendez vous.

Le 8 Octobre, le premier Marathon des Landes. Pour un coup d’ essai, l’essai a été transformé. Une excellente organisation que l’ont doit au Stade Montois Omnisport. Toute le ville derriere ce marathon. Un parcours qui permettait de découvrir la ville, ses activités, ses sites, ses habitudes de vie. Et une ambiance de fête. On attend de cette equipe une deuxieme édition de grande envergure et, pour avoir decouvert cette équipe, on peut s’attendre à du haut niveau organisationnel. Vraiment coup de chapeau à vous tous et merci pour votre accueil. 

Puis les week-ends suivants, visites à deux organisations qui représentent les valeurs sûres du departement de la Gironde. Le 21, Arsac et la Foulée des Vignerons, epreuve chère à Maurice Mano, où le vignoble du Médoc est mis en valeur, puis le 29 vient le tour du vignoble des Graves avec la Croisière des Bons Vins de La Brède. Grand succés sportif et populaire pour ces deux épreuves parmi les plus conviviales du departement.

On vient parfois de trés loin pour leur rendre visite. A noter le changement de president chez les Galopins Bredois. Jean-Marc Gipoulou a été a la hauteur. Merci pour votre accueil. Au risque de me répéter deux grands et beaux rendez vous.

Pour ce qui est de novembre et décembre, je serai présent à Montagrier Trail (24) - Marathon du Cognac à Jarnac (16) - 30ème Ronde de la Chataigneraie a Montsalvy (15) - le 2 décembre à Bouliac pour le Trail du Téléthon- XCross des 3 Châteaux à Salleboeuf (33)- La Ronde de Noel à Salles (33).

Bonne fin d’année à tous.

commentaires 0 Commentaire - Imprimer cette news Imprimer cette news - Syndication RSS RSS - Partager : Publier sur Facebook Publier sur Twitter Posté le 22/11/2017 par Alain Letard

Archives - Administration

 

Ambiance

J’aime aller sur les «petites» courses le dimanche matin. J’aime bien l’ambiance que l’on peut y trouver. Arriver un peu en avance pour dire deux mots à l’organisateur et sentir son excitation grandissante. Prendre un petit café tranquillement avant l’effervescence. Dire bonjour à tous ceux qui arrivent au fur et à mesure. Ceux que l’on côtoie régulièrement. Quasi toutes les semaines. Comme une deuxième famille. Et ceux que l’on croise épisodiquement. Toujours

prendre le temps d’échanger quelques mots et de savoir comment on va. Si la forme est là ou si on prépare quelque chose. J’aime saluer quelques bénévoles ici ou là déjà placés sur le parcours ou à un croisement. J’aime m’échauffer un peu à l’écart et attendre l’heure fatidique. Avec toujours ce petit pincement au ventre en pensant à l’effort à fournir. Mais parfois je cours et parfois non. Et j’aime tout autant trouver un endroit pour prendre quelques photos ou filmer un

passage. Cela fait des années que c’est ainsi et pourtant j’aime toujours autant cette ambiance un peu décalée. Un peu inhabituelle où se mêlent à merveille tension, excitation et lâcher prise. J’aime aussi voir les visages de ceux qui passent la ligne. A l’arrivée. Ces rires parfois. Ces marques de souffrance le plus souvent. Ces cris aussi.

Certains on atteint leur objectif. D’autres sont passés à côté. J’aime tout cela parce que la course à pied a toujours été ma passion. C’est une grande partie de ma vie et si je peux continuer ainsi à aller tous les week-end sur des «petites» course, je signe tout de suite.

C’est simple. C’est pas grand chose. Mais la vie peut être simple aussi parfois...

commentaires 0 Commentaire - Imprimer cette news Imprimer cette news - Syndication RSS RSS - Partager : Publier sur Facebook Publier sur Twitter Posté le 22/11/2017 par Rémy Jégard

Archives - Administration